Le 11-Novembre dans les Landes : (1919-1944) : du partage du sensible au deuil impossible

La FHSO publie ! Découvrez l’ouvrage de Céline Piot, une histoire des deux Guerres mondiales dans les Landes à travers les interrogations suscitées par les commémorations du 11 novembre d’une part autour du souvenir et d’autre part autour du conflit qui se répète.

Le 11-Novembre dans les Landes (1919-1944) Du partage du sensible au deuil impossible Le 11-Novembre est devenu à partir de 1922 la troisième fête nationale de la République. Le choix de la date n’est cependant pas allé de soi car il a résulté autant des héritages commémoratifs d’un conflit qui n’a pas arrêté les pratiques festives que des enjeux politiques liés aux circonstances de l’après-guerre. C’est pourquoi il faut plusieurs années pour s’accorder sur les modalités de la cérémonie, l’acte commémoratif variant selon les groupes sociaux et politiques. En effet, que faut-il honorer ? La victoire ? La fin du carnage ? La revanche ? Les combattants ? La gloire des généraux ? Le « sacrifice » des Poilus ? La colère des soldats ? La patrie ? La paix ? Le refus de la guerre et du militarisme ? La République ? Avec environ 60 000 hommes mobilisés et 13 000 tués sur les champs de bataille, le département des Landes sort profondément meurtri de la Première Guerre mondiale. Aussi, cette étude inédite sur le 11-Novembre dans les Landes de 1919 à 1944 permet-elle à la fois de soulever la question de la mémoire et de sa commémoration dans un département particulier (rural, forestier et littoral) et de se plonger d’abord dans l’ombre de la Grande Guerre pendant les années vingt et trente puis au coeur d’un nouveau conflit au début de la décennie suivante. L’anniversaire de l’Armistice n’est pas toujours consensuel ; il est même de plus en plus contesté aussi bien par l’extrême gauche que l’extrême droite, par les pacifistes et/ou les antimilitaristes. En cela, les Landes offrent de nombreux exemples montrant la politisation de la commémoration.



Citer ce billet
Caroline Le Mao (2020, 1 avril). Le 11-Novembre dans les Landes : (1919-1944) : du partage du sensible au deuil impossible. FHSO. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oq6h

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.