Le programme de la société des Amis du Vieux Nérac

Samedi 8 janvier 2022, à 2 h 30 : M. Jean-Jacques Fénié 

 Sujet : Jean de La Fontaine, inspirateur de fables gasconnes

 « La Fontaine a souvent été traduit ou imité en langue d’oc (gascon, languedocien, provençal, limousin…). La notoriété du fabuliste et la popularité de certaines de ses petites histoires porteuses d’une morale empreinte de bon sens inspirèrent nombre de lettrés des provinces occitanes. En Gascogne notamment, à partir de quelques exemples, on découvre la richesse lexicale et l’esprit d’une langue que certains pourtant ont voulu anéantir. À leur manière, dans le parler du peuple qui n’était pas encore entièrement gagné par le français, quelques auteurs ont adapté. La Fontaine avec bonheur, d’autres s’en sont inspirés pour des fables très personnelles mais tout pareillement spirituelles et bien enlevées ».

Les Éditions d’Albret ont publié les œuvres d’Antony Tozy (1852-1911) en trois volumes : 1. Le Jounaliste 2. Le conteur avec Dens las sègas [occitan gascon néracais]  & Chansons et monologues [français] 3. Le fabuliste avec  Fablas putsadas a la hont [occitan gascon néracais] dont le titre est, bien sûr, un clin d’œil au maître de Château-Thierry pour des fables, qui, elles, ne sont pas traduites mais adaptées à la réalité néraquaise.

Samedi 5 février 2022, à 2 h 30 : Mme Sarah Bonnet

 Sujet : En quête de paix : Catherine de Médicis et Marguerite de Valois (1578-1580)

 La cour de Nérac à la fin du XVIe siècle est souvent idéalisée : nous la voyons comme le lieu témoin de « l’amour » entre Marguerite et Henri. Pourtant, il s’agit avant tout d’une cour politisée au service du roi de Navarre.

En effet, à cette époque, le royaume de France subit de plein fouet la guerre civile qui le touche depuis plusieurs décennies. Catherine de Médicis décide donc de mettre en place une énième paix entre catholiques et protestants. Pour ce faire elle décide de se rendre sur les bords de Baïse afin de rencontrer son gendre pour signer un traité de paix (qui sera le « traité de Nérac » du 28 février 1579).

Dès l’annonce de sa venue, le roi de Navarre met tout en œuvre pour la recevoir dignement et chercher à l’impressionner afin d’être en position de force au moment des négociations. Pour cela, il fait transporter en son château de Nérac un mobilier magnifique, il achète des chevaux prestigieux, il fait préparer de nombreux bals et banquets, il organise journellement des chasses et des activités variées.  Henri affiche à Nérac un luxe inouï. Cependant, Catherine de Médicis, femme rompue à la politique, ne semble pas dupe de ces manœuvres et la mise en place de la paix est remise en question à maintes reprises.

Samedi 5 mars 2022, à 2 h 30 : M. Jean Rigouste

(en collaboration avec la Société littéraire du Jasmin d’Argent)

 Sujet : La poésie en langue d’oc (occitan) en Lot-et-Garonne

 La vie littéraire en Lot-et-Garonne a été foisonnante tant en français qu’en occitan lenguedocien et en occitan gascon / langue d’oc depuis le Moyen-Âge jusqu’à aujourd’hui. 

Notre société a publié des ouvrages sur des félibres d’Albret [ Céline Piot, Jules Molère (1850-1927), un félibre en Albret ; Emmanuel Delbousquet (1874-1909), Œuvres complètes (prose – dont un volume de contes de la lande et poésie), Capvath la lana ; Antony Tozy (1852-1911) Òbras /Œuvres…] Il y en a bien d’autres… Sans parler, bien entendu de l’Agenais Gensemin/Jansemin – Jasmin et, émergeant aujourd’hui au-dessus du lot, une poétesse Aurélie Lassaque / Aurelia Lassaca qui écrit tant en français qu’en occitan et est traduite dans de nombreuses langues…



Citer ce billet
Caroline Le Mao (2022, 14 janvier). Le programme de la société des Amis du Vieux Nérac. FHSO. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oq6n

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.